Et si les femmes avaient un cerveau ?

28 Mar

… Et n’étaient pas que des vagins sur jambes de gazelles

Et oui, c’est incroyable, je sais.

Moi-même je suis parfois étonnée de découvrir que, parfois, je pense. Et il m’arrive même de dire des choses intelligentes. Alors que clairement, ça n’est que très accessoire.

Il suffirait que je sois belle et que je fasse les yeux pleins d’étoiles pour avoir le monde à mes pieds… enfin, au moins du monde dans mon lit.

Quand je parle avec un mâle, même si on discute de la crise en Crimée ou d’herpès chez les escargots ambidextres, il y a de fortes chances qu’il se dise que si je passe autant de temps à discuter avec lui, c’est qu’il me plait. Car soyons honnêtes : si un homme et une femme parlent ensemble, ce n’est JAMAIS anodin.

Mais voyons, tout le monde le sait, les hommes vendent des mars et les femmes n’ont pas d’anus, donc, entre ces contraires qui s’attirent, se crée forcément une irrépressible atmosphère de séduction.

Sauf si vous n’êtes pas belle ou « négligée » auquel cas vous serez rangée dans la catégorie « imbaisable » et traitée au rang de pote.

Parce que pour envisager une relation avec un homme, il faut :

  1. être belle
  2. être sexy (mais pas trop sinon ça fait vulgaire)
  3. être belle
  4. être épilée
  5. être belle

Si vous ne remplissez ces 5 critères, vous pouvez aller vous rhabiller.

D’autant plus que l’énergie dépensée pour être belle et sexy et belle et épilée et belle en toute circonstance ne laisse que peu de temps pour lire le Courrier International.

Mais, comme il y a toutes les nuances du monde entre ces deux pôles que sont : « belle et bête » et « intelligente et moche », la vie est beaucoup plus compliquée. (D’autant qu’il y a aussi beaucoup de garçon suffisamment intelligents pour aller au delà des apparences, ne l’oublions jamais).

Bref, pour les hommes, les attributs sexuels des femmes (seins, sexe, pillosité…) cachent souvent leur cerveau (ce qui est une prouesse de la nature vu la distance…

Tiens, du coup, ça me fait penser à la blague du nerf le plus long*…

 

Preuve en est cette histoire, racontée sur vice.com.

Pour ceux qui ont la flemme de lire : c’est l’histoire d’un mec qui organise un rencard entre un de ses potes et une de ses ex. La fille est belle, intelligente, classe mais… très poilue. Donc le pote écourte le rencard et appelle le mec pour le pourrir, parce qu’il ne l’avait pas prévenu de ce détail rédhibitoire. Il explique plus loin que, de toutes façons, il n’aurait pas pu coucher avec elle parce que ça l’aurait trop dégouté.

Ce qu’on peut tirer de cette histoire, c’est tout d’abord que la perspective du coït prime sur la rencontre. S’il sait qu’il n’aura pas envie de coucher avec elle, ce n’est même pas la peine de passer toute la soirée avec elle et d’apprendre à la connaître.

Le pote avait dit au mec qu’il voulait : « «  une femme brillante, pas obèse, qui sait comment accorder une guitare. Et qui n’a jamais mis les pieds à Ibiza. »

Mais il avait oublié de préciser qu’il voulait qu’elle soit canon (selon les critères officiels bien sûr). Parce que ça allait de soi sans doute.

Mais une fois qu’il l’a rencontrée, tous ces critères sont partis en fumée. Au début, le pote disait qu’il se sentait seul et disait qu’il avait envie de « se ranger ». Mais il n’a pas rencontré une personne, il a rencontré un physique. Sans chercher à creuser derrière.

Cette idée de perte de temps si aucun rapport sexuel n’est envisagé, ou qu’un petit détail puisse occulter tout le reste, est assez répandue.

On la trouve par exemple dans cet article de Glamoule sur « Ce que veulent les hommes en matière d’épilation féminine » :

Quelle serait la pire épilation du maillot ?
Quand il y a tellement de poils qu’on ne voit plus rien. Là, ce n’est plus sexy du tout et on se dit qu’on n’aurait pas dû passer autant de temps à draguer cette fille !

(Au passage : le mec qui dit ça est le plus barbu et a les cheveux longs…)

 

Donc, fi de l’humour, de l’intelligence, des fossettes, de la gentillesse (poil au fesses) !

Un petit conseil à nos amis qui pensent « perdre leur temps » à parler avec une fille sans perspective de parties de jambes en l’air: un cerveau chez une femme, c’est un peu comme un Ipad. Au début tu sais pas trop pourquoi tu en voudrais un et puis au bout d’un moment tu ne peux plus t’en passer.

Si si je vous assure (pour le cerveau hein, pas pour l’Ipad).

Parce qu’une fille qui est seulement « physiquement intelligente », on s’en lasse assez vite. D’autant plus si un homme cherche une relation durable.

Ce n’est pas un plaidoyer pour la beauté intérieure que je fais ici. Je suis seulement atterrée de voir que la beauté (et son corrolaire, la perspective du coït) est le seul critère retenu chez une femme et qui annule tous les autres.

Comme dirait ma mère : « La beauté est éphémère, la connerie est éternelle ».

 ***

 * Bon, alors il y en a qui trépignent d’impatience de connaître la blague du nerf le plus long :

Quel est le nerf le plus long du corps humain ?

Le nerf optique, parce que quand on t’arrache un poil du cul, tu pleures.

Oui, c’est la crème de carotte de la finesse de l’humour infini, je sais. Mais va essayer me draguer après ça ! Niark Niark Niark !

Publicités

7 Réponses to “Et si les femmes avaient un cerveau ?”

  1. indignationniste 29 mars 2014 à 14:13 #

    Ah, la beauté, cette grande histoire ! Combien de fois j’ai entendu « tu préfères une fille belle mais conne ou moche et intelligente ? » Comme si, de toute façon, beauté et intelligence n’étaient pas compatibles. La réponse classique est encore plus affligeante : « ça dépend pourquoi ». Pour baiser, faut qu’elle soit belle, le reste n’a pas d’importance. Et une fille intelligente, c’est toujours pratique pour discuter, mais vu que du coup elle sera moche, ça n’ira jamais plus loin. En conclusion, comme il est toujours plus sympathique de baiser que d’avoir une conversation, mieux vaut une fille belle. Comme tu le démontres si bien dans ton article, la beauté est LE critère d’importance chez une femme, et c’est bien dommage.

  2. poc 5 avril 2014 à 15:52 #

    C’est bien de combattre ce genre de choses et de personnes débiles, mais ce serait bien sans les généralités. Selon vous, les homme sont tous de gros pervers et puis… C’est tout.

    Je ne me reconnais en rien dans votre description de la vision masculine de la femme et je pourrais affirmer que certaines femmes sont pires à l’égard des hommes qui ne seraient pas semblables à leurs égéries bodybuldées/beau gosses qu’elles voient tous les jours. (Et étant moi-même rangé sans raison dans la catégorie des mecs sympas, mais qui sont vraiment l’opposé des critères de l’homme beau, donc « imbaisables », je peux affirmer qu’à ce niveau là, une partie des hommes et des femmes se le rendent assez bien …)

    Il y a des problèmes au niveau des relations de genres, qu’il faut combattre, mais généraliser à ce point tend à creuser le fossé et non à le réduire, et c’est dommage.. Je ne nie pas les exemples, mais tous les hommes ne sont pas de ce gabarit, loin de là.

    Amicalement,

    Bonne journée

  3. accadien 7 avril 2014 à 19:29 #

    Tout à fait d’accord avec toi poc. D’ailleurs, c’est important de souligner aussi que les mecs subissent une discrimination entre eux au niveau de l’apparence. Un mec avec peu de muscles sera facilement considéré comme une mauviette sans virilité et sera souvent rabaissé.
    Par ailleurs pour répondre à « D’autant plus que l’énergie dépensée pour être belle et sexy et belle et épilée et belle en toute circonstance ne laisse que peu de temps pour lire le Courrier International. », je te répondrait que les mecs qui souhaitent respecter les cannons de beauté masculine passent énormément de temps à faire du sport (surtout de la muscu en fait), à ce raser la barbe pas trop longue mais pas trop courte pour faire un style négligé viril sans non plus faire un style négligé dégoutant, à entretenir leurs cheveux… Ça ne laisse pas beaucoup plus de temps pour ce cultiver. Et je suis très bien placé pour vous dire qu’un mec qui refuse de se plier à ces règles de style aura également du mal à trouver une fille qui l’accepte (pour une relation amoureuse, pas pour un coup d’un soir).

    J’aimerais souligner un autre truc. C’est vrai, comme il dit dans l’article sur vice.com, que l’amour ne se contrôle pas vraiment. Il n’y a pas que l’apparence qui joue dedans, le cerveau aussi, mais si ça bloque quelque part, ça sera difficile de se forcer.

    Je suis d’accord sur le fait que discuter avec une fille qui ne nous attire pas physiquement n’est pas une perte de temps, si on ne devait discuter qu’avec les personnes avec qui on a une chance de coucher, on serait très limités.

    Après, ne nous mentons pas, l’amour a comme corolaire immédiat le sexe, et il sera très difficile de faire sa vie avec quelqu’un avec qui ça ne marche pas sur ce plan là. Je ne dit pas que l’amour c’est le sexe, je pense au contraire que ça n’en est qu’une part, mais ça en fait réellement partie, on ne peut pas le négliger.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Leurs poils font des hommes des gonzesses | - 25 mai 2014

    […] un monde où l’apparence compte plus que tout le reste (et de plus en plus pour les garçons aussi), se regarder la graisse des coudes devient un passage […]

  2. Qui veut la peau des féministes ? #1 – Les femmes | - 6 août 2014

    […] sentir en sécurité seule dans la rue, que le ménage t’ennuie, que les régimes te pèsent, que parfois tu te sens moche et que ton string te rentre dans les fesses : les féministes ont la solution à tes […]

  3. Qui veut la peau des féministes #2 – Les Geeks | - 17 novembre 2014

    […] que les hommes eux aussi sont victimes de discrimination. Par exemple, concernant la beauté, un homme affirme : « je pourrais affirmer que certaines femmes sont pires à l’égard des hommes qui ne […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :