Manif Fourre-tout, vous n’êtes qu’un ongle incarné dans le corps de la société

3 Fév

Un article corrosif de M.C., qui en a marre de prendre des pincettes face à des gens qui viennent avec leurs gros sabots revendiquer leurs idées à coup de bombes de peinture :

Mariage homo, avortement, euthanasie = Mort de la famille”. Voilà la triste image que j’ai vue ce samedi 1er février sur les murs, en me promenant sur les quais à Nantes : l’Espace Simone de Beauvoir vandalisé dans la nuit, à la veille de la manifestation de soutien au droit à l’IVG en Espagne, par ces inscriptions honteuses.

espace Simone de Beauvoir saccagé

Espace Simone de Beauvoir vandales

espace Simone de Beauvoir vandalisé

Après avoir ravalé mes larmes et calmé le retournement de ventre que cette image m’a provoqués, après avoir passé sur ma colère et l’envie de cracher sur les auteurs de ces slogans aussi méprisants pour le genre humain, je pensais pouvoir passer au-dessus, me dire que quelques extrémistes persuadés d’être dans leur bon droit en bafouant des symboles d’évolution sociale, mêlant tout et n’importe quoi, ne méritent pas que l’on s’attarde sur leurs théories scabreuses.

Mais non, trop c’est trop. Les responsables de cette immonde attaque ne me liront peut-être pas, mais comme j’évite soigneusement de fréquenter les types de personnes capables de choses pareilles, je leur adresse un petit message, du fond du cœur.

Autant dire que je ne reviendrai même pas sur votre “théorie” fourre-tout anti-homo-euthanasie-ivg. Insinuer qu’il faudrait se justifier d’avoir le droit à disposer de son corps auprès de vous, auprès de la loi ou de je ne sais quel type qui sert de guide ou grand gourou uniquement à vos petits groupuscules me paraît déjà complètement insensé. Je vous renverrai donc vers la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Oui vous savez, celle qui fonde les “valeurs” de la France que vous chérissez tant ? Allez lisez un peu ça vous apprendra à réfléchir avant de causer…Ah, au temps pour moi, vous n’avez pas causé, vous avez saccagé un centre d’accueil et de défense des droits des femmes dans l’anonymat. Courageux. Non vraiment, bravo d’assumer autant vos idées en plein jour.

Alors oui, c’est une chose de rassembler les franges les plus extrêmes et rétrogrades de la société dans un bordel boîteux pour aller gueuler dans la rue parce que vous êtes persuadés qu’il n’y pas de raison que tous les citoyens aient les mêmes droits (oui car dans le fond votre petite lutte c’est juste ça non ?), parce qu’on ne va pas revenir sur la liberté d’expression, tout ça tout ça…Ok, si ça vous fait plaisir de vous balader avec des pulls aux symboles WC bleus et roses en criant que vous n’êtes pas contents et que “bouh-c’est-pas-juste-parce-que-c’est-des-femmes/pd/handicapés-ils-ont-pas-le-droit-de-faire-tout-comme-nous”, allez-y et montrez à quel point la bulle complètement à côté de la plaque dans laquelle vous vivez s’éclate rien qu’en y posant le doigt pour creuser un peu. Allez-y, vous le faites très bien tous seuls.

C’est aussi une chose de diffuser des campagnes de promotion des stéréotypes et vidéos délirantes d’illuminés sur les réseaux sociaux en pensant apitoyer les gens et les gagner à votre cause, car le pire qui puisse arriver là encore est de prouver tous seuls comme des grands qu’en plus d’être ridicules, vous n’êtes pas capables d’avoir un discours construit pour valider votre théorie allant à l’encontre des droits humains.

Mais agresser un tel symbole d’égalité, de liberté à disposer de son corps, et d’entraide entre les personnes en difficulté – ah ben ça alors, “liberté-égalité-fraternité”, ça vous dit quelque chose, vous qui aimez rappeler les bonnes vieilles valeurs traditionalistes qui ont fondé la France dans vos discours ?-, tout ça juste parce que des gens “risquent” d’avoir les mêmes droits que vous, c’est du pur mépris pour l’humanité toute entière. C’est tout simplement dégueulasse, faible, vicieux et inhumain.

Alors vous pouvez autant que vous voulez invoquer les droits de la nature dans vos discours, faire croire que vous vous battez pour les droits de la famille (pourtant la famille c’est un truc composé de personnes à la base non ? Ce n’est pas une entité qui décide pour tout le monde que je sache !), mais cet acte de vandalisme à Nantes la révèle bien justement, votre vraie nature. Celle d’une minorité de la population incapable de vivre avec son temps, qui en vient à des techniques abjectes pour se donner une raison d’être entendue.

Et oui, vous gueulez peut-être fort mais vous n’êtes rien en substance, vous êtes un petit pois que toute la société peut écraser avec son pouce, sauf que la seule raison pour laquelle on vous laisse brailler c’est qu’en fait, on sait déjà que vous n’obtiendrez JAMAIS le retrait de droits citoyens à une partie de la population (je ne vois plus trop contre laquelle vous vous battez là du coup..). Vous êtes une masse de moutons suivant despréceptes rétrogrades en bêlant docilement sans aucune prise de recul, juste parce qu’on vous a dit de le faire, en nourrissant votre haine du fait que tout le monde puisse avoir les mêmes “privilèges” que vous. Ah oui car apparemment avorter est un privilège, oui oui car les femmes sont des trous d’où s’éjectent des bébés, c’est bien connu, on ne va quand même pas leur demander leur avis, elles n’avaient qu’à pas avoir de vagin ! Se marier aussi est un privilège réservé à certains, il faut être un bon hétéro bien sous tous rapports…ah non juste hétéro, vous pouvez donc être alcoolique, tabasser vos enfants et avoir le droit de vous marier, mais SURTOUT ne soyez pas homosexuel ! Car en fait soit on est hétéro soit on est pédophile, dans votre vision étriquée de la société…

J’ai essayé de comprendre comment on pouvait en arriver là, à de telles méthodes, à inscrire “Non à l’avortement” sur la façade d’un lieu de rencontres pacifiques presque 40 ans ans après que la loi Veil soit passée. Est-ce qu’on va bomber vos maisons ou les salles des fêtes de vos petites sauteries nous ? Je dois vous avouer que j’ai essayé de me mettre à votre place, j’ai essayé de me dire qu’après tout, il s’agissait peut-être de deux visions de la société qui s’opposaient et qu’il fallait comprendre cette vision opposée avant de s’avancer, que vous deviez être dans le fonds malheureux de ne pas savoir comment évoluer dans ce que vous prenez pour un monde complètement nouveau.

Mais j’ai trouvé ce qui ne tourne pas rond chez vous. En fait, ce n’est pas la société qui va mal et remet en cause des droits humains sans distinction entre les personnes. C’est vous qui, par peur devant les combats gagnés pour l’égalité, par peur de perdre votre petit confort de pensée arriérée, tentez de trouver un bouc-émissaire, un responsable pour tous vos maux. Ce qu’il s’est passé à l’espace Simone de Beauvoir à Nantes le 1er février, c’est la preuve que votre combat est perdu dès le départ. Car vous n’attaquez pas un système de lois, vous attaquez l’humanité entière et le fait même d’être citoyen d’un pays.

Alors honnêtement, j’ai très envie de vous insulter, mais j’ai juste une question : en quoi ça VOUS pose problème que d’autres personnes aient les mêmes droits que vous ? En quoi interdire le mariage homosexuel, l’IVG, l’euthanasie (cochez la bonne case, car “elle dit qu’elle voit pas le rapport”…), et tout autre possibilité pour les citoyens d’être égaux entre eux va augmenter le prix du beurre ou de vos manteaux en vison, chaussures bateau ou veste Barbour (ouais, c’est nul les préjugés hein vous avez-vu?) ? En quoi VOTRE petite vie va-t-elle être différente ? C’est une vraie question que je me pose, car apparemment vu à quel point vous en êtes rendus, les lois futures et passées viennent de changer votre monde, mais pour info le Moyen-Âge est terminé, et le système féodal avec rois, vassaux et serfs n’existe plus. Mais je comprends, depuis la loi pour l’IVG et pour le mariage homosexuel vos salaires ont baissé, vous ne pouvez plus vous nourrir, vos enfants sont en dépression, vous risquez de perdre votre travail et vous êtes expulsés de vos logements…Ah non tiens, rien de tout ça en fait.

Alors puisque les responsables de ces abjectes inscriptions ne se dénonceront jamais (ben oui faudrait pas se faire gronder hein), je vous le dis à tous, bande de petits doctrinaires incapables de vivre dans un monde qui tente d’avancer de manière plus juste, petits réacs qui tournez le dos à la société en étant persuadés de se battre pour elle, vous qui bouffez votre bile acide tous les soirs parce que vous ne pouvez pas supporter que tous les humains soient égaux entre eux.

À tous les mouvements extrêmistes qui luttent contre l’humanité : fermez votre gueule, vraiment, vous ne servez à rien, vous n’avez rien apporté à ce monde et n’apportez jamais rien sinon un recul social. Vos valeurs sont abjectes et méprisantes pour le reste de la société. Et pour ce que ça vaut, le prochain mouvement que je croise et qui tient un discours aussi dégueulasse que celui inscrit sur ces murs ce samedi matin, c’est le mouvement de ma main dans sa gueule qu’il va sentir ! Ça ne sert plus à rien de discuter et tenter de comprendre des personnes qui ne veulent qu’une chose, que la société reste inégalitaire. Une citoyenne, un citoyen, n’a pas à se justifier d’avoir accès aux mêmes droits qu’un autre. BORDEL.

Car personne ne vous obligera à avorter ou avoir recours à l’euthanasie, et il n’y a pas de numerus clausus sur le mariage. Laissez aux gens le droit de disposer de leur vie, personne ne vous a jamais empêché de disposer de la vôtre.

Le monde ne s’excusera pas d’avancer auprès de vous. Mais un jour, vous aurez à lui rendre des comptes pour ces discours et actes horribles que vous diffusez. Préparez donc plutôt votre défense au lieu de détruire les avancées en cours, parce que quand vos enfants, qui vivront avec leur temps et leur monde, se rendront compte de ce dont vous avez été capables, là vous les sentirez bien remonter les blocs de bile acide qui vous servent de cordes vocales.

PS : Ah en passant, juste un conseil : tabasser des journalistes n’est pas une très bonne technique pour diffuser votre discours, enfin je vous renvoie à la définition Wikipédia du métier de journaliste, mais en fait ce n’est pas “quelqu’un qu’on tape pour se faire entendre”. Généralement il a un calepin, un micro, et vous parlez dedans, en fait… Vous voyez je vous donne même des conseils, on est sympa dans la société hein ? Essayez de voir comment elle fonctionne, ça nous fera moins vomir. Ou restez enfermés chez vous, c’est bien aussi, ça évitera de gâcher le paysage et notre journée un samedi matin…

Simone de Beauvoir
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :