Gaypocalypse now !

18 Jan

« Les piplettes poilues » n’est pas un blog polémique. A moins que l’on parte du principe que tout est polémique. Je m’abstiens généralement de rentrer dans les controverses parce qu’on ne peut pas discuter posément quand les sentiments s’enflamment. Par exemple, je n’ai sciemment pas écrit d’article sur l’affaire DSK. Par contre, je compte écrire un article sur le harcèlement sexuel. Les articles de ce blog s’inscrivent dans le quotidien plutôt que dans l’actualité. Ce blog est également satirique, son but a toujours été de faire rire les lecteurs tout en les faisant réfléchir.

Mais dans le cadre du projet de loi sur le mariage pour tous, je n’ai pas pu faire autrement que de m’engager. Parce que les débats sur le sujet me révoltent au jour le jour.

Parce que j’ai pris position sur un sujet brûlant, certaines personnes ont considéré qu’ils avaient le droit de s’attaquer à moi et de taper en dessous de la ceinture s’il le fallait. Par « en dessous de la ceinture », j’entends « s’attaquer à mon orientation sexuelle » et « en privilégiant les coups bas ».

On m’a demandé pourquoi j’étais lesbienne.

Non, on ne m’a pas « traitée » de lesbienne car être homosexuel n’est pas une infamie. Comme je ne réagissais pas, comme je me refusais à riposter de manière violente, on s’est alors permis de s’attaquer à ma famille, en me disant que celle-ci souffrait de mon homosexualité (en fait c’était pire que ça mais je fais déjà trop d’honneur à la personne qui m’a attaquée en la mentionnant ici).

Or, je ne suis pas lesbienne.

Parce que oui, on peut être féministe et ne pas être lesbienne.

On peut revendiquer que la dictature du « zéro poil sur mon corps de déesse » ne passera pas ET trouver l’amour avec quelqu’un du sexe opposé.

Enfin, on peut être hétéro et soutenir le mariage pour tous. Parce que j’aurais pu être lesbienne, parce que mes enfants seront peut-être homosexuels, parce que mon hamster pourrait l’être aussi, parce qu’un certain nombre de mes amis le sont. Oui, certains ne veulent pas se marier. Parce qu’ils n’ont pas rencontré quelqu’un avec qui ils le souhaitent, parce qu’ils s’étaient résignés à ne jamais le pouvoir ou parce qu’ils sont contre le mariage, comme un certain nombre de mes amis hétéro.  Mais est-ce parce qu’on ne va pas forcément utiliser un droit qu’il faut nous le refuser ?

307537_451713841548555_2034590424_n

Quand bien même on n’est pas directement concerné, il faudrait arrêter de se regarder la graisse des coudes et regarder un peu plus loin que le bout de ses genoux. On peut aussi vouloir se battre pour une certaine conception de la société, pour un mot qui s’appelle « solidarité ».

68639_10151264676978551_950722749_n

La loi ne changerait rien pour les couples hétérosexuels. Il s’agit donc pour ceux qui s’opposent au projet de loi de maintenir leurs privilèges. A ceux qui se disent attachés au passé et aux valeurs de la France, j’aimerai rappeler qu’un des héritages majeur de l’histoire de France est la Révolution. La nuit du 4 août 1789, a eu lieu l’abolition des privilèges. La République a été fondée sur un principe : « Liberté, égalité, fraternité ». Or, empêcher les homosexuels de s’unir contrevient à ces trois principes. Si vous aimez sincèrement les homosexuels comme vous le dites, alors vous devriez vouloir leur bonheur.

329410_497497923634921_1417673375_o

« Non au mariage homo » – « Mais attention on n’est pas homophobes » – « on veut juste pas qu’ils aient les mêmes droits » – « ces gros pédés »

Car lorsqu’on aime quelqu’un, on veut faire son bonheur. Or priver les homosexuels du droit de fonder une famille (avec ou sans enfants) dans un réel cadre juridique, c’est leur dire qu’ils ne sont pas nos égaux, qu’ils sont à la marge.

Bref, ce post était là pour vous dire que ce blog ne va pas devenir ni un soutien éperdu du gouvernement, ni un blog politique pour le mariage gay et qu’il ne sert à rien d’être désagréable. On peut bien sur discuter mais si vous promettez qu’on s’écoute 5 secondes au lieu de hurler en se bouchant les oreilles (parce que le débat en ce moment a franchement tendance à devenir ça lorsque les « pour » et les « contre » parlent du sujet).

Pour finir, juste un dernier argument central :

580586_10151358133248921_1464857708_n

Publicités

3 Réponses to “Gaypocalypse now !”

  1. Nathalie 18 janvier 2013 à 13:11 #

    Cela fait plusieurs articles que je lis sur le sujet et je suis… partagée.

    Je trouve effectivement complètement crétin de te qualifier de lesbienne parce que tu t’exprimes en faveur de cette loi. Faut quand même pas savoir réfléchir pour avancer un tel argument 🙂

    Bref, en ce qui me concerne, je suis bien consciente que les couples homos existent. Je trouve d’ailleurs qu’ils manquent cruellement de cadre légal. Eux aussi font des choses en commun comme les hétéros (projets, maison, épargne…) et le jour où l’un d’eux décède, c’est le drame. Aucune reconnaissance de l’union même si elle a duré 20 ans !

    Mais je pense que l’on ne peut pas décemment envisager la question du mariage des homosexuels sans parler de la filiation.

    Certains sont déjà parents (d’une union hétérosexuelle précédente ou par le biais de l’insémination artificielle dans les pays frontaliers) et c’est évident qu’il faut agir pour que leurs enfants ne se retrouvent pas en foyer en cas de pépin… Mais si le mariage « pour tous » est légalisé, la question de la procréation se posera forcément. Ce qui implique que les lesbiennes auraient recours à l’insémination et les gays devraient quand à eux avoir recours à des mères porteuses. Et c’est ce dernier point qui me gêne.

    Je ne suis pas allé manifester parce que je n’en avais pas envie. Je pense sincèrement que 2 personnes qui s’aiment doivent pouvoir vivre ensemble sans se demander de quoi demain sera fait. Mais je m’interroge sur le bien fondé de la PMA pour des couples de même sexe.

    A mon sens, le fait de pouvoir procréer ou non n’est pas une inégalité sociale mais un truc imposé par Dame Nature. Du coup je bloque…

    Je ne sais pas si j’ai tort ou raison, et ça n’est pas la question, mais je reste sceptique sur la filiation dans les couples de même sexe.

    En tout cas je comprends tes arguments et je partage ton avis sur la protection juridique de TOUS les couples (et je te rejoins également sur le fait que le débat des « pour » et des « contre » virent au grand n’importe quoi).

    Voilà un bien long pavé qui je l’espère ne te donneras pas mal à la tête 🙂

    Bonne journée à toi et merci de ne pas transformer ce blog en tribune politique !

    • lespiplettespoilues 18 janvier 2013 à 14:29 #

      Pour te répondre sur la PMA et la GPA, le gouvernement les a enlevées du projet de loi. La question ne se posera donc pas avant au minimum mars. Bien sûr, le débat doit comprendre ces questions parce qu’elles vont se poser prochainement (pour le plupart des sociétés européennes d’ailleurs).

      Je partage l’avis de certaines personnes contre la PMA, GPA et l’adoption qui disent qu’il n’y a pas de « droit à avoir un enfant ». Il faut avant tout s’assurer que le bonheur de l’enfant sera garanti. Il s’agit donc pour une loi d’encadrer ces pratiques et de déterminer les cas et les procédures où elles pourront s’appliquer. Pour tous les couples, l’accès à ces pratiques est limité par des questions matérielles (ce sont des procédures longues et coûteuses) et il ne faut pas non plus s’imaginer que tous les couples homosexuels pourront adopter ou avoir recours aux mères porteuses etc. Je pense qu’il est important d’en discuter et de légiférer intelligemment pour encadrer ces pratiques (comme ça a été le cas avec l’IVG).

      En espérant avoir répondu en partie à tes interrogations (cette réponse n’engageant évidemment que moi).
      Bonne journée.

  2. Maïlys 19 janvier 2013 à 09:37 #

    non mais attends, il y a un truc que je ne comprends pas et qui me chiffonne : cette créature barbue que j’ai vue l’autre jour, C’EST UNE FILLE????? On m’aurait caché une telle information???

    Non mais sérieux les gens, si vous avez la haine en vous, il faut investir dans un punching ball au lieu de dire des conneries (ils soldent aussi dans les magasins de sport, courrez-y).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :