I’m a Barbie girl, in a macho world

14 Juil

 

Comme promis, cette semaine on va parler de Barbie. La semaine dernière, nous avons parlé des tentatives discutables du parlement européen pour inciter les adolescentes à se lancer dans les études scientifiques. Mais ne doit-on pas s’y prendre encore plus tôt ?

Et s’il y a UNE FEMME qui déchaîne les passions sur son rôle dans le développement de toute petite fille : c’est BARBIE !

Nombreux sont ceux qui ont accusé Barbie de donner aux petites filles une image machiste de la femme. Notamment du fait de son corps “parfait”. En fait, la perfection de son corps reste très théorique puisque des études ont montré que la partie inférieure du corps de Barbie serait en fait trop étroite pour soutenir le haut de son corps… ensuite, Barbie reste principalement une grande et mince et blonde et superficielle américaine.

Les Barbies d’éthnies différentes ne sont apparues que dans les années 80, soit 20 ans après le début de la commercialisation de Barbie. Et encore, elles sont difficiles à trouver. C’est la même chose pour les métiers de Barbie.

Elle a exercé 125 métiers, le dernier en date étant « informaticienne ». Les internautes ont voté pour ce métier parmi : architecte, écologiste, présentatrice de journal télévisé et chirurgien. Je tiens à attirer l’attention de mes chers lecteurs sur le fait que les Geeks qui font ce genre de sondage sur internet ont fait le choix de Barbie Geek… surprenant !

Il ne faut pas non plus pousser Barbie dans les orties et elle garde malgré tout son attirail de « fashionista » (pour ne pas écrire Pouffiasse et ne pas vexer les adeptes de la rositude) : l’ordi rose, les lunettes de vue rose, l’iphone avec sa coque rose, la montre rose, un leggings à paillettes et une sublime veste avec des circuits imprimés sur le manches.

 

Mais oui Barbie, tu vas vraiment être prise au sérieux en arrivant comme ça dans un bureau informatique !

 

Cette Barbie serait la revanche des femmes scientifiques suite à un scandale ayant eu lieu aux Etats-Unis où une Barbie parlante disait que « Les maths c’est dur » (That’s what she said).

En effet, comme l’explique un article sur Barbie et le genre , Le plus important n’est pas le métier que Barbie exerce mais aussi comment elle l’exerce. Par exemple, Barbie Docteur est livrée avec deux bébés et une brosse à cheveux ( ?)…

Il y a un effort de fait, mais on pourrait aller largement plus loin. Pour inciter les petites filles à faire de la Science on pourrait par exemple créer une Barbie « Marie Curie », elle brillerait dans le noir à cause de la radioactivité et rappellerait ainsi aux petites filles dans l’obscurité de leur chambre que certaines femmes ont réussi à se faire une place au milieu des hommes à une époque où c’était très difficile.

 

Barbie Marie-Curie, livrée avec son caisson nucléaire et sa pro-pipette !

 

Un facteur intéressant abordé dans cet article est le fait que les enfants grandissent aussi avec des adultes dans leur entourage et ne sont pas élevés par leur Barbie (du moins, espérons-le). Oui, il n’y a que Mimi Cracra qui n’a jamais eu d’adultes dans son entourage…

D’où le fait que le plus important pour les petites filles est l’influence des gens qui les entourent dans la vie réelle. Les enfants appliquent dans leurs jeux ce qu’ils observant autour d’eux. Regardez autour de vous le développement des jeux des enfants et vous verrez par exemple que l’essor exponentiel du téléphone portable a fait passer les enfants d’appels sur des téléphones fixes imaginaires à des Smartphones dans lesquels ils ne cessent de répéter « T’es où ? ».

Si les enfants ont des exemples dans leur entourage de mamans qui sont chirurgiennes ou chef d’entreprise ou de papas qui font la vaisselle et s’occupent des enfants, ils l’incluront dans leurs jeux.

Sur ce, je vais aller mettre mes lunettes de soleil roses, coiffer mes longs cheveux blonds, enfiler ma robe de princesse et mes talons hauts et aller sur mon petit poney à paillettes rendre visite à mon ami Action Man.

Publicités

Une Réponse to “I’m a Barbie girl, in a macho world”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Show me your genitals ! | - 26 octobre 2015

    […] L’idée de normalité véhiculée de nos jours pourrait correspondre à Barbie… mais Barbie n’a pas de vagin. On pourrait donc estimer qu’il s’agit d’avoir un sexe enfantin.  Or, la taille […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :