I want frenchies

26 Jan

Vous en avez marre d’en entendre parler, de voir sa tête tous les jours à la télévision ? Rien que le mot « Jean Dujardin » vous hérisse les poils du nez ? Eh bien, pour votre plus grand plaisir, sur les P.P. aussi, c’est de lui que nous allons parler aujourd’hui.
Actuellement, les américains s’enthousiasment pour Jean Dujardin. « Révélé » par le film « The Artist », l’acteur français connait désormais une renommée internationale. Pour eux, il représente « le français » : l’élégance et le raffinement et une pointe de « old school » avec ce film muet dans la veine des films de Chaplin…
Jean Dujardin représente en effet le français par excellence mais pour d’autres raisons.
Caractéristique n° 1 : le français est nul en anglais et fier de l’être.
Lorsqu’on lui dit qu’il est le « Clooney français », il rigole, met ses sourcils en quinconce et dit « What else ?».

Ce sont à peu près les seuls mots qu’il sait dire en anglais.


Sa renommée internationale, il ne semble pas vraiment s’en soucier lorsqu’il dit s’appeler « Jean Dujardin et pas Jean « Fromthegarden » ».

Ce qu’il semble espérer avant tout c’est rester sympa.
Caractéristique n°2 : Même blindé de thune, de pouvoir et ayant une renommée internationale, le français voudra avant tout chercher à prouver qu’il a su rester simple (« veuillez excuser ma tenue, je sors de la douche…)
Face au Self Made man américain, image de réussite, objectif rêvé à atteindre, l’idéal français c’est de Self Stayed Man (l’homme resté lui-même).  Ne cherchez pas ce concept sur Wikipédia, je viens de l’inventer…

Caractéristique n° 3 : le français préfère s’identifier plutôt que de rêver.
Pour comprendre à quel point Jean Dujardin représente le français par excellence, revenons un peu en arrière : le nouveau « chouchou » des américains, au début, il s’appelait « Loulou » et c’était Alexandra Lamy qui était « chouchou ».


La série un gars/une fille présentait la vie de couple de tous les jours.

Le succès de cette série peut s’apparenter à celui, actuel, de la série « Bref ».

Ces deux séries présentent le même archétype de l’homme français moderne, une image de la vraie vie (on est pas dans « Glee » où les gens se mettent à chanter au milieu d’un couloir où tout le monde reprend le refrain en cœur).
D’ailleurs, pour tout le monde, le mec de Bref , s’appelle « Le Mec de Bref ».

Oui, il n’a pas de nom, parce qu’il est plus qu’un personnage, il est un symbole. On s’en bat les miches de son nom parce que pour nous c’est notre voisin, notre pote, notre plan cul régulier…
(Juste pour votre culture et pour que vous puissiez vous la péter dans les dîner mondains : il s’appelle Kyan Khojandi… c’est peut-être pour ça aussi qu’on sait pas son nom d’ailleurs…)
Bref,  c’est l’image du « mec normal ».


Ça doit être un vieux relent d’égalitarisme…
D’après le site « j’aipasdechance.com », une étude réalisée par TNS Sofres pour FHM, du 22 au 27 novembre 2007 auprès d’un échantillon national de 400 hommes représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus (vous avez vu comme je fournis des infos précises ?), montre que l’homme français auquel les hommes voudraient le plus ressembler est l’acteur Jean Dujardin (devant Tony Parker, Guillaume Canet ou Rocco Siffredi).
Pourtant, avouons-le, le mec de bref, Jean Dujardin ou des acteurs comme Gilles Lelouche ne sont pas tout à fait l’image qu’on se fait d’un Sex-Symbol.
En même temps, qui voudrait sortir avec le résultat de la rencontre de Ken et de Pocahontas ?

Caractéristique n°4 : le français existe
Imaginons donc ce que devraient être les petites annonces :
JF cherche  H qui existe : Mal rasé, pas super musclé, faisant des blagues vaseuses, ayant des crottes de nez, transpirant quand il fait du sport, regardant des documentaires sur la reproduction humaine…
Caractéristique n°5 : parfois, le français ne conclut pas, moi non plus d’ailleurs…

Publicités

2 Réponses to “I want frenchies”

  1. Maïlys 27 janvier 2012 à 00:13 #

    ouais mais en même temps, si j’étais la seule femme encore en vie sur terre et Gilles Lelouch le dernier homme, bah je serais loin de faire la gueule. l’espèce humaine aurait de l’avenir (enfin… si on me demande mon avis. Après, il faudra lui demander mais vu ma beauté incontestée mais toute naturelle, mon intelligence …. bref, étant donné que je suis la femme idéale, ça ne devrait pas poser de problème).

    tu en entends parler dans ton pays là-bas? de the artist et de dujardin?

  2. Elodie (La P'tite Bulle d'Elo) 27 janvier 2012 à 14:24 #

    Cet article est excellent! Merci ppur la vidéo, jean reste fidèle au stéréotype du français qui sait pas parler anglais^^ Et le coup du  » mix en Ken et Pocahontas » j’ai A-DO-Ré!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :