Allez fais pas ta pute

2 Mai

Matière à penser en ce lundi matin :

Une fille qui couche le premier soir est une pute, une fille qui ne couche pas le premier soir est une allumeuse, une fille qui n’allume pas est une coincée…

Si vous allez faire un tour dans le dictionnaire : Pute = « femme qui se livre à la prostitution pour gagner de l’argent. »

Alors je voudrais dénoncer une utilisation déviée du vocabulaire. L’amour est une activité faite bénévolement et lucrative seulement métaphoriquement… C’est d’ailleurs plus un loisir qu’un boulot !

Cependant, il faut l’avouer : que celle ou celui qui n’a jamais traité une fille de « pute » me jette le premier string !

Dans le but d’essayer de changer les représentations, considérons que :

Une fille qui couche le premier soir avait peut-être tout simplement envie de s’amuser, une fille qui ne couche pas le premier soir a sans doute des principes qu’elle désire respecter, une fille qui n’allume pas n’est peut-être pas si prude que ça…

Et c’est d’autant plus important de changer nos représentations que :

Un garçon qui couche le premier soir est un Dom Juan, un garçon qui ne couche pas le premier soir est un gentleman et un garçon qui n’allume pas est un poète romantique...

Je ne veux pas descendre les garçons en vous disant par exemple qu’un garçon qui couche le premier soir est un garçon facile etc, puisque le but de ce blog n’est pas de réduire en bouillie la gente masculine au profit de Walkyries revendicatives et moustachues.

Mais considérons juste que les filles ne sont pas si passives que ça et qu’elles ne cèdent pas forcément à la pression de libidineux bellâtres.

La prochaine fois :

Félicitez votre copine qui « chope » en boite au lieu de la culpabiliser.

Félicitez votre copain qui n’a pas voulu coucher le premier soir au lieu de soupçonner de piètres performances sexuelles.

Publicités

Une Réponse to “Allez fais pas ta pute”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pour une sexualité philosophique « - 21 février 2013

    […] femmes sont souvent torturées entre passer pour une fille facile et passer pour une coincée : coucher le premier soir ? Accepter la sodomie ? se forcer ? Simuler ? prétexter une migraine ? Manger où non ce gâteau […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :