De la nécessité d’une épilation quotidienne

30 Avr

c’est avec un immense plaisir que je publie ici la première contribution d’UN poilu (je précise juste que c’est moi qui ait rajouté la photo) :

Aujourd’hui, j’ai appris ce qu’est être féminine: « se maquiller, porter des jupes et des bijoux ». Un gros macho de professeur ?

Que nenni, c’est une étudiante « féminine » qui a défendu devant un professeur de sociologie que tout le monde savait ce qu’était « une femme féminine » et qu’il ne servait à rien de préciser ce qu’elle entendait par féminité en décrivant une femme.

S’opposant à un retour en arrière sur 50 ans de féminisme, les hommes présents, c’est-à-dire le professeur de sociologie et moi-même, avons remis en cause cette définition de la féminité.

Toi, piplette poilue qui n’est pas féminine car poilue, tu te demande peut-être ce qu’est la féminité ?

Cherchons du côté du savoir universel et à porter de main : Wikipédia.

« La féminité est l’ensemble des caractères morphologiques psychologiques et comportementaux propres aux femmes. Ils sont biologiquement liés au sexe et fortement influencés, voire conditionnés par l’environnement socioculturel. Ils sont exclusifs et différencient les femmes des hommes qui eux possèdent des caractères masculins 1. Dans l’usage, la part des caractères socioculturels de la féminité constitue un modèle que l’on nomme l’« identité sexuelle». »

http://www.youtube.com/watch?v=iPqB23I9uBE

Et notre encyclopédie bien aimée tente de définir alors le féminin :

« On reconnait comme féminines les qualités qui permettent d’accueillir ce qui est et ce qui vient, à la manière d’une coupe largement ouverte sur l’univers. »

Oui décidément, ça tourne autour du trou de balle cette histoire ! Est féminin donc ce qui se laisse pénétrer… C’est donc de là que vient aux femmes leur impossibilité de pénétrer les hommes, et aux hommes de se laisser pénétrer. Vous décelez surement là un appelle à la sodomie des femmes par les hommes, et une apologie du plaisir anal masculin et de la domination féminine. Vous n’avez pas tord.

Cependant je ne m’arrêterai pas à ces questions de sexualité, mais j’ouvrirai plus largement l’univers de la réflexion à la question de la séduction.

Femmes, avez-vous déjà abordé un homme et draguer ? Hommes, accepteriez-vous de vous laisser draguer ? Et lui, accepterait-il que sa secrétaire le drague : http://www.zigonet.com/silvio-berlusconi/silvio-berlusconi-veut-se-faire-sa-secretaire-sur-le-bureau_art21981.html ?

Le monde est décidément bien coincé, une épilation quotidienne des idées reçues est nécessaire… même chez les femmes.

Florent, votre esthéticien préjugeaire


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :